Si vous avez des problémes d'affichage avec le menu, vérifiez que vous n'êtes pas en HTTPS

 Mes derniers livres Chroniqués


Le Highlander : les gardiens de l'ordre Sacré T.1 de D. Lygg Le Livre sans Nom de Anonyme Le Berceau de la Sève de Katheryne Roy Et à la fin, sera le verbe de Bernard Lebeau I am a hero de Kengô Hanazawa Régis de James Osmont Ki & Hi par Kevin Tran

jeudi 18 mai 2017

Avis : Les gardiens de l'ordre sacré






Autrice : D.Lygg
Éditions : Hélène Jacob
Date de publication : 12 novembre 2016
Pages : 253
ISBN : 978-2370115027





Île de Skye, Écosse, XIVe siècle.
Le jeune Alastar ne le sait pas encore, mais son destin est déjà en marche. Il fera de lui un gardien de l’Ordre Sacré du Temple : ce corps d’élite composé de redoutables guerriers et créé pour veiller sur la frontière entre les deux mondes et leurs peuples.

Mais avant de devenir un immortel, il sera un enfant pétri de rêves de gloire, un adolescent ambitieux et désireux de faire ses preuves, un jeune guerrier prometteur, mais aussi un homme que l’amour d’un être d’exception changera à jamais. Une vie faite d’honneur, d’amitié et d’amour, mais également de combats, de pertes et de sacrifices… jusqu’à sa mystérieuse résurrection.

Plongez dans le passé de l’énigmatique gardien de la trilogie « Entre II Mondes ». Et découvrez comment tout a commencé...




Comme toujours, si vous souhaitez vous rendre au résumé/conclusion, il suffit de suivre la pancarte 


Tout d'abord, je souhaitais remercier la Team de Livraddict ainsi que les Editions Hélène Jacob pour ce partenariat.
Je dois également préciser que ce livre est un Spin-off de la série Entre II Mondes de la même autrice (oui, je préfère ce terme à auteure ^^) et que je n'ai pas lu la série.

Le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense à ce livre est "Dépaysement". En effet, tout dans ce livre invite au voyage, à la découverte de terres non pas sauvages, mais un peu inexplorées :D
En tout cas, l'autrice a su me transporter dans tous les paysages qu'elle a décrit. Il n'y a pas des pages de descriptions, mais celles qui existent se suffisent à elles-mêmes.